Comment jouer au echecs

AccueilSite de jeuxComment jouer au echecs

Les échecs sont un jeu très intéressant qui requiert toute l’attention du joueur. Un guide pratique des échecs pour les débutants aidera donc un débutant ou votre enfant à prendre part à ce jeu de société intense, compétitif et stimulant.

Ce jeu permet de développer les capacités cognitives, décisionnelles et analytiques.Nous vous donnons des instructions de base sur la façon de jouer aux échecs pour aider votre enfant ou un débutant, ainsi qu’un bref historique du jeu.

L’histoire des échecs

Les échecs sont nés au 6e siècle, sous le règne de l’empire Gupta en Inde. Le jeu s’appelle Chaturanga en sanskrit, ce qui signifie quatre divisions, à savoir l’infanterie, la cavalerie, les éléphants et les chars.

Plus tard, les échecs ont voyagé d’est en ouest le long de la route de la soie et ont rapidement balayé le monde.

Au Moyen Âge et à la Renaissance, les échecs étaient utilisés pour enseigner aux soldats et aux armées du roi les tactiques de victoire à la guerre. Après le 18e siècle, également connu sous le nom de siècle des Lumières, les échecs ont été utilisés pour améliorer la concentration et l’intelligence.

Ensuite, nous allons aborder le jeu d’échecs, l’échiquier et les objectifs du jeu, étape par étape.

Introduction à l’échiquier et à ses pièces

Un échiquier se compose de huit rangées et de huit colonnes, soit un total de 64 cases. La moitié des cases sont blanches et le reste est noir. Il y a deux armées sur l’échiquier, l’une est l’armée blanche et l’autre est l’armée noire.

Instructions étape par étape sur la façon de jouer aux échecs

Maintenant que vous savez ce qu’il faut mettre sur l’échiquier, l’étape suivante consiste à apprendre comment le mettre en place.

Comment mettre en place l’échiquier ?

Lorsque l’échiquier est placé, la case la plus à droite de la rangée inférieure est blanche. Les lignes horizontales sur l’échiquier sont appelées lignes, et les lignes verticales sont appelées limes. Les deux joueurs contrôlent chacun 16 pièces. Les pièces d’échecs sont placées comme suit :

  • Tout d’abord, on place la tour ou le château dans les coins extrême droite et extrême gauche.
  • Le chevalier occupe la position à l’intérieur, juste à côté de la tour.
  • Le fou occupe la position à côté du chevalier.
  • La reine doit occuper la case correspondant à la couleur choisie par le joueur.
  • Par exemple, la reine blanche se trouve sur la grille blanche et la reine noire sur la grille noire.
  • Le roi doit occuper la case Liberté à côté de la reine.
  • Le pion est placé sur la case située directement devant tous les autres pions sur la rangée du bas.
Des lecteurs lisent aussi  machine a sous : Devenez un champion de la machine à sous !
Des lecteurs lisent aussi  Pourquoi devriez-vous opter pour un crypto casino ? Les avantages

Quel est le but du jeu d’échecs ?

Les échecs se jouent entre deux armées opposées, les noirs et les blancs. Le but ultime du jeu est de faire échec et mat au roi adverse. Cela se produit lorsque le roi est piégé dans une position où il est capturé par les troupes ennemies et ne peut s’échapper.

Comment jouer aux échecs – Un guide étape par étape

L’apprentissage des échecs devient un peu plus facile une fois que vous avez compris les règles et les normes qui régissent ce jeu amusant. Toutes les règles des échecs sont présentées ci-dessous :

1. Le roi peut se déplacer d’une case dans n’importe quelle direction : en avant, en arrière, en diagonale ou en croix. Mais il ne peut pas entrer dans l’espace menacé.

2. L’arrière est la pièce la plus forte et peut se déplacer d’un nombre quelconque de cases dans n’importe quelle direction.

3. Les fous peuvent se déplacer d’un nombre quelconque de cases en diagonale.

4. Le cavalier se déplace dans le sens du L, de deux cases en avant ou en arrière, et d’une case horizontalement. Le cavalier peut également se déplacer de deux cases en avant et d’une case en arrière. Le cavalier peut sauter par-dessus d’autres pièces pendant son déplacement.

5. Le château ou la tour peut être déplacé en avant ou en arrière d’un nombre quelconque de cases. Mais pas en diagonale.

6. La pièce avance d’une case. Si c’est la première étape, vous pouvez avancer de deux cases. Cependant, lors de la capture d’une pièce de l’adversaire, la pièce ne peut se déplacer que d’une case en diagonale. Vous ne pouvez jamais reculer.

Des lecteurs lisent aussi  Blackjack : techniques et stratégies pour gagner de l'argent
Des lecteurs lisent aussi  Casino en ligne : pour les amateurs

Les avantages de jouer aux échecs

Un corps sain et un esprit actif jouent un rôle clé dans la croissance et les progrès d’un joueur. Tout comme notre corps a besoin d’exercice pour rester en bonne santé, il en va de même pour notre esprit. Les sports comme les échecs sont les meilleurs pour entraîner le cerveau. Voici quelques-uns des avantages de la pratique des échecs :

  • Améliorer le QI
  • Il favorise la concentration et l’attention, améliorant ainsi la mémoire
  • Jouer aux échecs peut améliorer leur concentration.
  • Ce sport enseigne la planification et le tact, ce qui est excellent pour l’apprentissage.
  • Le jeu d’échecs fait appel aux côtés gauche et droit du cerveau, car il implique également une pensée créative et une planification stratégique. Ainsi, les deux hémisphères du cerveau sont entraînés.
  • Améliorer les capacités de prise de décision.
  • Les échecs contribuent également à améliorer les compétences en mathématiques et en lecture
  • Aide à la croissance des dendrites dans le cerveau humain. Les dendrites sont des branches ou des extensions des cellules nerveuses du cerveau qui envoient et reçoivent des signaux d’autres cellules nerveuses dans le corps cellulaire. Un jeu stimulant et stratégique comme les échecs encourage la croissance des dendrites

Il faut du temps, de la patience et de la détermination pour acquérir les compétences nécessaires à la maîtrise de ce jeu. De plus, il est toujours possible de s’améliorer aux échecs, car ce jeu comporte toutes sortes de pièges.